Mon panier
Aucun article
» » » Biscuit de Psyché d'après Falconet de la fin du XIX°
Biscuit de Psyché d'après Falconet de la fin du XIX°
Zoom

Biscuit de Psyché d'après Falconet de la fin du XIX°

Référence - 990

Sur une base circulaire en porcelaine bleue et rehauts d'or, un biscuit représentant Psyché sous les traits d'une petite fille cachant l'arc de l'Amour. Ce modèle...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Biscuit de Psyché d'après Falconet

Sur une base circulaire en porcelaine bleue et rehauts d'or, un biscuit représentant Psyché sous les traits d'une petite fille cachant l'arc de l'Amour. Ce modèle est le pendant de l'Amour Menaçant d'Etienne- Maurice Falconet, commandé par Mme de Pompadour et exposé au Salon en 1757.L'esquisse en plâtre de cette Psyché a été exposée au Salon en 1761. Contrairement à son pendant ce modèle n'a jamais été réalisé en marbre mais uniquement en biscuit de Sèvres (un modèle en pâte tendre est conservé au Musée national de Céramique de Sèvres) ou en terre vernissée (conservé au Château de Fontainebleau).Sur le piédestal, le distique de Voltaire a été modifié pour devenir : Non, pas plus que tu n'es mon maître Tu l'es, le fut ou le doit être
Circa : 1890
Dim: L:17cm, P:17cm, H:30cm.
Bibliographie :E. Bourgeois, Le biscuit de Sèvres au XVIII° siècle, Paris, 1909, ed. Goupil, Tome II, p 9L. Réau, Etienne-Maurice Falconet, 1716-1791, Paris, ed. Etienne Demotte, p 183Musée national de Céramique, Sèvres, 6 novembre 2001- 4 février 2002, Falconet à Sèvres, 1757-1766, ou l'art de plaire, p 162

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Biscuit de Psyché d'après Falconet de la fin du XIX° (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris