Mon panier
Aucun article
» » » Bronze patiné "Ondine" de Pierre-Etienne Daniel Campagne (1851–1910)
Épreuve en bronze à patine brune nuancée représentant une jeune ondine ceinte d'une draperie, près d'une fontaine. Les ondines, dont le nom dérive du mot onde, sont des...
Zoom

Bronze patiné "Ondine" de Pierre-Etienne Daniel Campagne (1851–1910)

Référence - 2212

Épreuve en bronze à patine brune nuancée représentant une jeune ondine ceinte d'une draperie, près d'une fontaine. Les ondines, dont le nom dérive du mot "onde", sont des...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Description

Épreuve en bronze à patine brune nuancée représentant une jeune ondine ceinte d'une draperie, près d'une fontaine.

Les ondines, dont le nom dérive du mot "onde", sont des génies des eaux dans la mythologie germanique. Ondine était une nymphe ou une naïade. A l'inverse des sirènes, les nymphes ne fréquentent pas la mer, mais les eaux courantes, rivières, fontaines, et n’ont pas de queue de poisson. Durant l’été, elles aiment se tenir assises sur la margelle des fontaines, et peigner leurs longs cheveux avec des peignes d’or ou d’ivoire. Elles aiment également se baigner dans les cascades, les étangs, et les rivières, à la faveur des jours radieux d’été. Notre bronze est signé en creux sur la base : "Campagne".

 

Pierre-Etienne Daniel Campagne (1851–1910) a travaillé principalement à Paris où il a étudié la sculpture avec Falguière. Il a participé pour la première fois au Salon des Artistes Français en 1889.


Circa : 1890
Dim: L:28cm, P:24cm, H:76cm.
 

Retour en haut