Mon panier
Aucun article
» » » Carrier-Belleuse, "Nymphe drapée entourée de deux amours"
Ernest Carrier-Belleuse, Nymphe
Zoom

Carrier-Belleuse, "Nymphe drapée entourée de deux amours"

Référence - 2746

Biscuit d'après Ernest Carrier-Belleuse représentant une nymphe jouant avec deux Amours. Signé.

2 300€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous

Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Epoque / Style

Iconographie

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Groupe en biscuit "Nymphe drapée entourée de deux amours" d'après Ernest Carrier-Belleuse. Il représente une jeune femme assise sur un rocher, entourée de deux enfants s'agrippant et jouant avec elle. Signé en creux, sur la base : "Carrier Belleuse" et "EB Paris".

 

Circa :1880
Dim: L:25cm, P:23cm, H:64cm.


Rapport de condition

En bon état général, avec quelques craquelures de cuissons.


Documentation

Albert Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887) débute au Salon de 1850 avec deux médaillons en bronze. Après un court séjour dans le Staffordshire, de retour à Paris, sa notoriété est grandissante. Il travaille pour l'église Saint-Augustin, les Tuileries, le Louvre, l'Hôtel de Ville, l'Opéra, ou encore le Théâtre français. D'une exceptionnelle fécondité, il réalise de nombreux bustes, de petits groupes, de statuettes, de personnages historiques ou contemporains, de nus, de scènes de genre qui tous connaissent, sous le Second Empire, un succès considérable. Ses oeuvres sont réalisées en terre cuite, en marbre, en plâtre et en bronze. Son art naturaliste est séduisant, plein de vie et de mouvement. "Carrier a été longtemps, écrira plus tard Paul Mantz, l'infatigable artisan des élégances souriantes et des grâces mouvementées". En cela, on le considère comme l'un des précurseurs de l'Art nouveau".

 

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Carrier-Belleuse, "Nymphe drapée entourée de deux amours" (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut