Français English Chinois

Antiquités & Arts Décoratifs

» » » Coffret naturaliste en bronze argenté signé Auguste Cain et surmonté d'un faisan
Coffret naturaliste en bronze argenté signé Auguste Cain et surmonté d'un faisan
Zoom

Coffret naturaliste en bronze argenté signé Auguste Cain et surmonté d'un faisan

- 1229

coffret en bronze argenté signé Auguste Cain

Un coffret en bronze argenté surmonté d'un faisan, à deux anses et quatre pieds formés de branches d'arbres. Sur les deux côtés principaux, des niches ovales abritent d'une part deux lapins et d'autre part trois perdrix. Le coffret est richement décoré de branches et de fruits de mûriers et de noisetiers. Tous les éléments décoratifs de cette boîte sont en haut relief ce qui donne beaucoup de vie à cette boîte signée d'Auguste CAIN (1821-1894), elle est très représentative de l’élan romantique qui parcourt l’Europe au XIX° siècle.

 

Le mouvement romantique, outre son influence déterminante en sculpture sur le portrait et le traitement de certains types de sujets, favorise l’émergence d’un genre particulier: la sculpture animalière. Les animaux fascinent les romantiques car ils représentent le monde de la nature avec ce qu’il comporte de violence et de présence du sensible. Les sculpteurs animaliers poursuivent une voie déjà ouverte par les peintres anglais et reprise avec Géricault, Horace Vernet et les romantiques des années 1820. L’œuvre d’Antoine-Louis Barye se situe à l’apogée du genre et ce dernier entraîne dans son sillage de nombreux sculpteurs tels qu’Alfred Barye, son fils, ou encore Pierre-Jules Mène et son gendre Auguste Cain désigné comme le statuaire des lions et des tigres, qui avait fait de la représentation de ces fauves sa spécialité. En dépit, de la réticence du milieu académique pour qui le monde animal appartient aux arts mineurs, les critiques et le public ne tarissent pas d’éloges sur cette production qui influence nettement les arts décoratifs. Les sculpteurs animaliers à l’exemple d’Antoine-Louis Barye et Auguste Cain ont produits de nombreux objets décoratifs. Apparaissent ainsi de nombreux objets d’art reprenant le répertoire animalier : cigognes, tortues, lézards, grenouilles se développent sur les flambeaux, les candélabres ou encore les coffrets, traduisant chacun à leur manière l’élan romantique qui parcourt l’Europe.

 

Bibliographie :- Michel Poletti, Alain Richarme, Barye : catalogue raisonnée des sculptures, éd. Gallimard, Paris, 2000- Charles Saunier, Barye, éd. F Rieder & Cie, Paris, 1925- Collection complète des bronzes d’art de P-J Mène et de A Cain, sujets de chasse – animaux, éd. Susse Frères, Paris, 1907


Circa : 1880
Dim: L:26cm, P:12cm, H:19cm.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter en pdf
Hors stock OBJET VENDU


Informations
Mon Panier
Aucun article
chqkdo
bouton-recommander-ami
bouton-livredor
Affiliation