Mon panier
Aucun article
» » Comment décorer son restaurant avec des œuvres d’art ?

Comment décorer son restaurant avec des œuvres d’art ?

 

09 Mars 2020 | Galerie Atena

 

Grand vitrail moderne de Segeron Frères

 

Grand vitrail de style néo-Renaissance de Segeron Frères, Circa 1950

 

Créer un lieu inspirant

 

Des bars qui exposent des œuvres d’art, des brasseries investies par des décorateurs célèbres, des restaurants décorés par des designers, les marques s’efforcent de plus en plus à créer des lieux inspirants et inoubliables pour offrir à leurs clients une expérience hors de commun.

 

Les responsables de ces lieux de vie dédiés à la gastronomie se tournent de plus en plus vers les artistes, les peintres décorateurs ou les agences de conseil spécialisées dans la recherche des œuvres d’art, qui viennent décorer restaurants, cafés, bars et brasseries. D’autres cherchent par eux-mêmes l’œuvre ou l’objet d’art qui pourrait raconter l’histoire de leur établissement.

 

Bar d'appartement et lampadaire des années 60

 

Coin bar et ambiance sixties. © Arié Botbol

 

Peinture L'Arbre en lévitation de Gino Cocco

 

Composition surréaliste L'arbre en lévitation signée et datée Gino Cocco, 1984.

 

Lampadaire tripode dans le style de Gilbert Poillerat

 

Lampadaire vintage en fer forgé et cristal dans le style de Gilbert Poillerat

 

Photographie Chelsea Hôtel d'Arié Botbol

 

Arié Botbol, Chelsea Hotel (Tokyo)

© Arié Botbol

Confier l’aménagement de son restaurant à un designer, investir dans une pièce de mobilier des années 60, accrocher un vitrail, une photographie ou une toile surréaliste au mur… Autant de possibilités pour susciter la curiosité et émerveiller les clients à la recherche des lieux insolites.

 

Comment choisir la décoration intérieure de son restaurant ?

 

Nous l’avons déjà dit, un restaurant n’est plus un simple lieu gastronomique, mais un vrai lieu de vie, où les clients aiment se rencontrer, discuter et pourquoi pas, admirer les chefs-d’œuvre qui le décorent. D’autant plus que les consommateurs d’aujourd’hui attendent à être inspirés par le lieu, à interagir avec ce lieu, à connaître son histoire.

 

Lanterne de hall d'entrée de château

 

Grande lanterne du hall d'entrée provenant du Château Léoubes à Bormes, Circa 1850

Grand miroir à parecloses en stuc doré

 

Grand miroir à parecloses en bois et stuc doré d'époque Napoléon III

Paire de colonnes doriques en marbre de Vérone

 

Paire de colonnes doriques en marmo rosso di Verona, époque 1900

 

Chaque élément choisi pour son décor doit raconter cette histoire et renforcer l’identité de la marque. Une œuvre d’art authentique, un miroir Rococo, un luminaire ancien ou vintage marquent les esprits et transforment n’importe quel lieu.

 

Exploiter le potentiel de l’art pour l’identité de sa brasserie, bar ou restaurant

 

L’art a un fort potentiel pour créer des espaces vivants, surprenants et authentiques qui permettent à une marque de se différencier par rapport à la concurrence.

 

Les œuvres d’art font appel à la sensibilité des clients. Un paysage exotique, des scènes courtoises, un lustre rétro, une colonne ancienne, des chaises Giotto Stoppino ou des pièces iconiques comme la Shell Chair permettent de raconter de différentes manières l’histoire d’une marque, et sa découverte engage les clients. Beaucoup de restaurants de luxe, de cafés ou des brasseries branchées parisiennes en ont fait l’expérience.

 

 

Ambiance seventies, photo Arié Botbol

 

Ambiance seventies avec les chaises "Cobra" de Giotto Stoppino. © Arié Botbol

 

Giotto Stoppino, Chaise Cobra

 

Chaises "Cobra" de Giotto Stoppino (d'un lot de 8). Travail italien. Circa 1970

Arié Botbol, Good Luck

 

Arié Botbol, Good Luck (Salvador de Bahia-Bresil)

© Arié Botbol

 

Lampe à pétrole en porcelaine de Paris

 

Paire de lampes à pétrole en porcelaine de Paris et bronze doré, époque Louis-Philippe

Par exemple, le café Fringe, petit coffee shop du quartier du Marais, qui présente les photographies de l’artiste américain Jeff Hargrove, ou encore le Select à Montparnasse dont les murs accueillent tout au long de l’année des expositions d’art : peintures, gravures, illustrations…

 

La décoration de restaurant : une histoire ancienne

 

Fermette Marbeuf avec décor Art nouveau

 

La Fermette Marbeuf, 5 rue Marbeuf, 75008 Paris. © La Fermette Marbeuf

 

Cette tendance décorative s’inscrit dans une longue histoire qui remonte à la Belle-Epoque, au début du XXe siècle. A cette époque, l’Art nouveau, en vogue, rendait populaires les ornements fluides et végétaux et l’Art Déco, qui en était à son frétillement, répandait ses motifs géométriques. Les restaurants rivalisaient de beauté avec des mosaïques, des fresques féeriques, des verrières et de somptueuses colonnes, comme en témoigne la Fermette Marbeuf à Paris avec son immense verrière de 1898 et ses cinq mille carreaux de céramique, un pur chef-d’œuvre du style Art nouveau.

 

Paysage panoramique

 

Très grand tableau mural dans le goût de l'École romantique, fin du XIXe siècle

 

Lithographies Art nouveau par Mary Golay

 

Lithographies de Mary Golay : Chanson antique et Le réveil du jour. Époque Art nouveau

Gaine décorative en albâtre

 

Importante gaine décorative en albâtre à décor de Bacchus, Circa 1840

Lustre corbeille en cristal et bronze doré

 

Lustre corbeille en cristal et bronze doré à sept lumières, Circa 1890

Qu'ils retranscrivent une ambiance sixties, XIXe ou qu'ils mélangent les styles, les œuvres d’art et les décors monumentaux donnent un charme immersif et un côté authentique à ces lieux, et cela crée un lien émotionnel durable avec les clients grâce à la qualité de décors et au pouvoir du storytelling.