Mon panier
Aucun article
» » » Coupes anciennes avec décor à l'antique en bronze de Ferdinand Levillain, fondeur Barbedienne
Coupes anciennes à l'antique en bronze de Ferdinand Levillain, fondeur Barbedienne
Zoom

Coupes anciennes avec décor à l'antique en bronze de Ferdinand Levillain, fondeur Barbedienne

Référence - 2417

Coupes Napoléon III en bronze doré illustrant des scènes de chasse et de cueillette d'après l'Antique. Signés "F. Levillain" pour Ferdinand Levillain (1837-1905). Fondeur Barbedienne.

1 400€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous
Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Type d'objet

Matériaux

Taille

Description

Paire de coupes cylindriques sur piédouche en bronze doré, représentant chacune des scènes de chasse et de cueillette d'après l'Antique, sous une frise de pampre.

Le col évasé est ciselé de frises de postes et de petites perles, et la base est ornée d'oves.

Chaque coupe ancienne est signée "F. LEVILLAIN" pour Ferdinand Levillain et "F. BARBEDIENNE".

Époque Napoléon III.

 

Circa : 1860
Dim: L:8cm, P:8cm, H:15cm.

 

État de l'objet

Ces deux coupes sont en très bon état, avec quelques légères usures du temps sur les reliefs.

 

Documentation

Ferdinand Levillain (1837-1905) est un sculpteur, médailleur et graveur en médaille qui s’inspire des modèles à l’antique. Il a réalisé de nombreuses coupes, vases et luminaires. Ferdinand Levillain est l'élève du sculpteur Jouffroy (1806-1882). Il fait ses débuts au Salon des Artistes Français en 1861 , où il expose jusqu’en 1903. A l’Exposition universelle de 1867, il se fait remarquer pour avoir réalisé une coupe en bronze de style néo-grec. C’est à partir de 1871, que Levillain connaît véritablement la renommée, grâce à son association avec le bronzier Ferdinand Barbedienne (1810-1892). Levillain triomphe à l’Exposition universelle de 1878, où il remporte une médaille d’Or pour ses oeuvres de style antique. Par la suite, il reçoit une médaille de 1ère classe au Salon de 1884 pour une coupe intitulée "Les Éléments, les Mois et les Saisons", et remporte une médaille d’Argent à l’Exposition universelle de 1889. Plusieurs coupes et médailles de Ferdainand Levillain sont conservées dans les collections du Musée d'Orsay.

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris