Mon panier
Aucun article
» » » Diane chasseresse d'après Houdon (1741-1828)
Statuette en bronze à patine brune figurant Diane chasseresse d'après Jean-Antoine Houdon (Versailles, 1741- Paris, 1828) dont le plâtre grandeur nature fut présenté par le sculpteur dans son...
Zoom

Diane chasseresse d'après Houdon (1741-1828)

Référence - 1497

Statuette en bronze à patine brune figurant Diane chasseresse d'après Jean-Antoine Houdon (Versailles, 1741- Paris, 1828) dont le plâtre grandeur nature fut présenté par le sculpteur dans so

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Description

Statuette en bronze à patine brune figurant Diane chasseresse d'après Jean-Antoine Houdon (Versailles, 1741- Paris, 1828) dont le plâtre grandeur nature fut présenté par le sculpteur dans son atelier, en marge du Salon de 1777. Diane, svelte silhouette en équilibre sur la pointe du pied, semble saisie en pleine course. Ligne pure au modelé ferme, au noble port de tête, aux mouvements élégants, sa beauté suscite une admiration respectueuse. Cependant, cette nudité intégrale, jugée impropre à l'exercice de la chasse, scandalisa les contemporains d'Houdon. Base circulaire à gradins ourlée d'une frise de perles en bronze doré, posée sur un socle en marbre.

Signature apocryphe en creux, sur la base : HOUDON. 

Houdon, qui se passionnait pour l'art de la fonte, réalisa lui-même deux grands bronzes de Diane aux ateliers du Roule à Paris, l'un en huit pièces, en 1782 (San Marino, Californie), l'autre en cinq pièces, en 1790 (Paris, musée du Louvre).
 

Bibliographie : SCHERF Guilhem, Houdon, Diane chasseresse, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2000; Houdon Jean-Antoine , catalogue d'exposition, Washington, Los Angeles, Versailles, 2003, pp. 211-215.
 

 

Circa : 1870
Dim: L:20cm, P:30cm, H:65cm.
 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris