Mon panier
Aucun article
» » » Gravure "Hommage à Rodin" d'Orfeo Tamburini dans la collection Paris 20+1
Hommage au sculpteur Rodin
Zoom

Gravure "Hommage à Rodin" d'Orfeo Tamburini dans la collection Paris 20+1

Référence - 3014-6

"Hommage à Rodin" ou le 21ème arrondissement de Paris de Orfeo Tamburini. Gravure en couleurs à l'eau forte et aquatinte.

800€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous

Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Type d'objet

Epoque / Style

Matériaux

Iconographie

Partager :
Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Gravure représentant le 21ème arrondissement symbolique de Paris réalisé à l'eau forte et aquatinte en couleur. Intitulée "Hommage à Rodin", elle représente Le Baiser du sculpteur, Paolo et Francesca de la Divine comédie enlacés qui s'embrassent pour la première fois, au trait noir sur un fond de nuit nuageuse. Elle est signée au crayon Orfeo TAMBURINI  et éditée par Il Cigno entre 1979 et 1981 à Rome dont l'estampille se trouve en bas à droite du carton. Il s'agit d'un tirage limité de 130 exemplaires sur papier Pescia. La gravure fait partie de la collection de gravure Paris 20+1 qui célèbre la beauté de la ville Lumière.

 

Orfeo TAMBURINI (1910-1994) est un peintre et graveur italien connu pour ses portraits de la vie urbaine. Influencé par Cézanne, il a une passion pour la gravure et les impressions aux chaudes intonations chromatiques avec des lignes larges. Dans les années 1960, il est engagé par le magazine FORTUNE pour faire des portraits de villes des États-Unis. Il s'installe à Paris en 1971 et y illustre la capitale qui change en fonction des saisons. La même année, il obtient la médaille d'or du mérite culturel du président italien.

 

Dimension de la gravure : 27x38

Circa :1980
Dim: L:48,5cm, P:2cm, H:58,5cm.

Rapport de condition
En très bon état, cadre neuf.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Gravure "Hommage à Rodin" d'Orfeo Tamburini dans la collection Paris 20+1 (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut