Mon panier
Aucun article
» » » Groupe en biscuit Jeune fille à la lecture
Un groupe en biscuit représentant une jeune femme avec son enfant qu'elle initie à la lecture. Assise sur un petit meuble à motifs d'inspiration orientale, elle tourne les...
Zoom

Groupe en biscuit Jeune fille à la lecture

Référence - 1536

Un groupe en biscuit représentant une jeune femme avec son enfant qu'elle initie à la lecture. Assise sur un petit meuble à motifs d'inspiration orientale, elle tourne les...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Un groupe en biscuit représentant une jeune femme avec son enfant qu'elle initie à la lecture. Assise sur un petit meuble à motifs d'inspiration orientale, elle tourne les pages d'un grand livre qui repose sur ses genoux. Debout, à côté d'elle, le garçon la questionne sur un détail dans le livre qui attire son lattention. Signature apocryphe en creux sur la base : "H. Moreau". Marque : deux L entrelacés.

Hippolyte François Moreau (1832-1927) est le deuxième fils de Jean-Baptiste Moreau. Il vient travailler à Paris sous la direction de Joufffroy et expose sa première oeuvre au Salon de 1859. L'essentiel de son oeuvre comporte des figures pleines de charme d'enfants et de jeunes femmes, pour la plupart à caractère allégorique, où l'on retrouve souvent les mêmes sujets que ceux de son frère Auguste.

 

Bibliographie : Pierre Kjellberg, Les bronzes du XIX° siècle, Paris, Les Éditions de l'Amateur, pp. 508-510.


Circa : 1880
Dim: L:26cm, P:21cm, H:48cm.
 

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Groupe en biscuit Jeune fille à la lecture (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris