Mon panier
Aucun article
» » » Groupe en bronze Bacchanale d'après Claude Michel Clodion
Épreuve en bronze à patine brune représentant une Bacchanale, groupe mythologique comportant quatre personnages en mouvement tenant des flambeaux et la thyrse. Signée en creux sur la terrasse : Clodion. Très...
Zoom

Groupe en bronze Bacchanale d'après Claude Michel Clodion

Référence - 1604

Épreuve en bronze à patine brune représentant une Bacchanale, groupe mythologique comportant quatre personnages en mouvement tenant des flambeaux et la thyrse. Signée en creux sur la terrass

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Description

Épreuve en bronze à patine brune représentant une Bacchanale, groupe mythologique comportant quatre personnages en mouvement, tenant des flambeaux et la thyrse. Signée en creux sur la terrasse : Clodion. Très bon état.

 

Claude Michel dit Clodion (1738-1814) est l’un des sculpteurs les plus représentatifs du Néoclassicisme, courant artistique qui marque la fin du XVIIIe siècle en France. Élève de l’Académie de France à Rome de 1762 à 1769, Clodion développe son goût pour la statuaire antique dont il a longuement étudié les modèles. Pendant son séjour romain, il exécute des statuettes en terre cuite qu’il vend ensuite aux riches aristocrates de passage à Rome lors du Grand Tour. Le type physique de ses figures est facilement reconnaissable : mince, délicat, sensuel, aux visages géométriques avec un nez droit et des sourcils marqués. Il s’agit de jeunes filles modelées avec virtuosité dans des attitudes pleines de grâce. La vogue de ce type d’objets due au succès du style grec détermine Clodion à poursuivre cette production dans son atelier à Paris. Parmi les nombreux collectionneurs à apprécier son oeuvre il y avait le prince de Conti, le duc de Chaulnes et la duchesse de Bourbon. Après sa mort, Clodion fut fréquemment copié et sous le Second Empire de nombreuses versions furent créés d'après ses modèles.

 

Bibliographie : G. Scherf, "Clodion, sculpteur de la 'douceur de vivre' du XVIIIe siècle", L'Estampille/L’Objet d’art, n° 482, 4 mars 1992, pp. 67-72.


Circa : 1880
Dim: L:34cm, P:27cm, H:64cm.
 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris