Mon panier
Aucun article
» » » Groupe en bronze "Borée enlevant Orithye" d'après Louis-Simon Boizot (1743-1809)
Épreuve en bronze à patine vert olive représentant l’Enlèvement d’Orithye par Borée. Dans la mythologie grecque, Orythie est une princesse athénienne. Elle est enlevée par Borée, le Vent...
Zoom

Groupe en bronze "Borée enlevant Orithye" d'après Louis-Simon Boizot (1743-1809)

Référence - 2289

Épreuve en bronze à patine vert olive représentant l’Enlèvement d’Orithye par Borée. Dans la mythologie grecque, Orythie est une princesse athénienne. Elle est enlevée par Borée, le Vent...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Description

Épreuve en bronze à patine vert olive représentant l’Enlèvement d’Orithye par Borée.

Dans la mythologie grecque, Orythie est une princesse athénienne. Elle est enlevée par Borée, le Vent du Nord, alors qu'elle dansait sur les bords de l'Illissos, fleuve qui arrose Athènes.

C’est en 1786 que Louis-Simon Boizot (1743-1809) conçoit le modèle en terre cuite de l’Enlèvement d’Orithye par Borée pour la manufacture de porcelaines de Sèvres ; celui-ci était en pendant avec Pluton enlevant Proserpine. Boizot s'était inspiré d'un marbre de Gaspard Marsy et d'Anselme Flamen pour le premier, et d'un marbre de Girardon pour le second. Les deux groupes rencontrèrent un immense succès et furent rapidement déclinés en bronze par Boizot en collaboration avec les meilleurs bronziers du temps tels Pierre Gouthière (1732-1813), Pierre-Philippe Thomire (1751-1843) et François Rémond (1747-1812). Des groupes similaires sont aujourd’hui exposés à Wallace Collection à Londres et au musée du Petit Palais à Paris.

École française de la fin du XIXème siècle. Bon état.


Circa : 1880
Dim: L:25cm, P:21cm, H:54cm.
 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris