Mon panier
Aucun article
» » » Paire de bougeoirs d'Émile Carlier
Originale paire de bougeoirs en bronze doré à décor d'équilibristes grecs debout sur une amphore, tenant un balancier soutenant des guirlandes de feuilles surmontées du binet. Base en marbre...
Zoom

Paire de bougeoirs d'Émile Carlier

Référence - 1678

Originale paire de bougeoirs en bronze doré à décor d'équilibristes grecs debout sur une amphore, tenant un balancier soutenant des guirlandes de feuilles surmontées du binet. Base en marbre

2,400€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous
Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Matériaux

Taille

Description

Originale paire de bougeoirs en bronze doré à décor d'équilibristes grecs debout sur une amphore, tenant un balancier soutenant des guirlandes de feuilles surmontées de deux binets. Base en marbre rouge à gradins reposant sur des pattes de lions en bronze doré. Les deux pièces sont signées "E. Carlier" en creux sur les amphores.

 

Émile Joseph Carlier (1849-1927) fait ses études à Cambrai, à Valenciennes et à École des beaux-arts de Paris. Il débute au Salon en 1874. Son oeuvre comprend des allégories, des scènes de genre et de nombreux bustes dont beaucoup en bronze et quelques animaux. Parmi ses envois au Salon il y a les bronzes "Gilliat et la pieuvre" (1880), "La Fraternité" ou "L'Aveugle et le paralytique" (1884), "Baigneuse" (1905), et plusieurs statuettes en marbre : "Jeunesse" (1912), "La Vague" (1913) et "Danseuse au voile" (1914). Carlier est en outre l'auteur d'une allégorie de l'Histoire naturelle qui orne la façade de la Sorbonne.

 

Bibliographie : P. Kjellberg, Les Bronzes du XIXème siècle, dictionnaire des sculpteurs, Paris, les Éditions de l’Amateur, 1987, p. 173.

 


Circa : 1900
Dim: L:26cm, P:13cm, H:26cm.
 

Retour en haut