Mon panier
Aucun article
» » » Paire de statuettes en bronze patiné d'après l'antique
Une très belle paire de statuettes en bronze à patine brune représentant deux personnages d'après l'antique: le poète et sa muse. L'adolescent au visage pensif, entouré de...
Zoom

Paire de statuettes en bronze patiné d'après l'antique

Référence - 1469

Une très belle paire de statuettes en bronze à patine brune représentant deux personnages d'après l'antique: le poète et sa muse. L'adolescent au visage pensif, entouré de...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Description

Une très belle paire de statuettes en bronze à patine brune représentant deux personnages d'après l'antique: un poète et sa muse. L'adolescent au visage pensif, entouré de boucles et couronné d'une couronne de lauriers, porte une toge plissée, bordée de bande de pourpre. Le torse nu, le visage tourné vers la gauche, il tient un rouleau de parchemin dans une main tandis qu'avec l'autre, il touche légèrement son menton. Son regard méditatif fait allusion au message de son art, la poésie lyrique. Dans l'Antiquité, elle est l'expression de sentiments personnels du poète qui chante ses émotions, ses aspirations, ses joies et ses peines.

Son pendant est une femme drapée, les cheveux relevés en chignon et ornés d'un diadème, tenant de son bras gauche la lyre, instrument de musique qui, à l'origine, accompagnait la poésie chantée. Il s'agit d'Erato, la muse de la poésie lyrique, l'une de neuf muses du cortège d'Apollon, représentée dans "Le Parnasse" (1509-1511) de Raphaël. Dans la Grèce antique, les muses présidaient à l'inspiration poétique et à toutes les activités intellectuelles. Apollon, dieux de la musique dirigeait leur choeur. Chaque bronze repose sur une base circulaire à doucine.


Circa : 1830
Dim: L:11,5cm, P:11,5cm, H:33cm.
 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris