Mon panier
Aucun article
» » Pendentif porte cheveux "souvenir" avec miniature, époque Louis-Philippe
Pendentif orné d'un médaillon en nacre comportant le portrait en miniature d'un jeune dandy à l'allure romantique sur fond rose clair, bordé de perles. Au verso, des...
Zoom

Pendentif porte cheveux "souvenir" avec miniature, époque Louis-Philippe

Référence - 4477

Pendentif orné d'un médaillon en nacre comportant le portrait en miniature d'un jeune dandy à l'allure romantique sur fond rose clair, bordé de perles. Au verso, des...

3 300€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous

Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Type d'objet

Matériaux

Nacre - Or

Taille

Iconographie

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Pendentif en or orné d'un médaillon en nacre comportant le portrait en miniature d'un jeune dandy à l'allure romantique sur fond rose clair, bordé de perles. Au verso, des mèches de cheveux en épis reliées par de fines perles, sont disposées autour des initiales "AD", époque Louis-Philippe.

 

Circa : 1840

Dim: L:4,3cm, P:0,9cm, H:5cm.

 

Documentation

Les miniature à porter en bijoux connaissent un grand succès tout au long du XIXe siècle et partout en Europe. Les portraits en miniature, au-delà de leur portée politique, avaient un caractère privé. Des boîtes en or, des broches, des bracelets et des pendentifs comportaient souvent les portraits entourés de diamants, d'un époux ou épouse et de leurs enfants. Les femmes portaient également les portraits des êtres qui leur étaient chers, et notamment de ceux qui, fort nombreux, périrent aux cours des guerres. Amitiés personnelles, liaisons amoureuses, mariages et naissances étaient l'occasion d'offrir des portraits en miniature montés en bijoux qui en outre renfermaient parfois quelques mèches de cheveux de la personne représentée. Les décors de montures varient. On trouvait des motifs symboliques tels que le serpent ou le lierre, et d'autres purement ornementaux comme les perles, les guirlandes de fleurs, les feuilles d'acanthe, les rubans ou les cuirs roulés. Ces motifs généralement en or ciselé étaient émaillés et rehaussés de pierres précieuses.

 

Bibliographie

Diana Scarisbrick, Bijoux à portrait. Camées, médailles et miniatures des Médicis aux Romanov, Thames & Hudson, 2011, pp. 260-289.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Pendentif porte cheveux "souvenir" avec miniature, époque Louis-Philippe (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris