Mon panier
Aucun article
» » » "Phryné" de James Pradier (1790-1852)
Sculpture Phryné de James Pradier
Zoom

"Phryné" de James Pradier (1790-1852)

Référence - 2725

Sculpture en bronze patiné représentant "Phryné" de James Pradier. Signée. Cachet Susse frères. Époque XIXe siècle.

4 600€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous

Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Type d'objet

Matériaux

Taille

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Statuette en bronze à patine brune représentant la belle et gracieuse "Phryné", courtisane célèbre de la Grèce antique. Parée de bijoux, elle se recouvre avec le peplos, enlevé par son avocat pendant son procès. Accusée d'impiété, Phryné est acquittée par les juges subjugués par les splendeurs de sa beauté. Notre bronze est signé "Pradier" en creux sur la base. Cachet de fonte Susse frères. Fonte d'édition ancienne, époque milieu du 19e siècle.

 

Circa :1840
Dim: L:18cm, P:16cm, H:54cm.


Rapport de condition

En très bon état, avec une belle patine nuancée.


Documentation

Jean-Jaques Pradier, dit James Pradier (1790-1852), entre à l’École des Beaux-Arts de Paris en 1808, et obtient le Premier Prix de Rome en 1813. Pradier est l'un des plus importants sculpteurs sous le règne de Louis-Philippe. Il reçoit de nombreuses commandes officielles dont le fronton du Luxembourg et la fontaine de l’Esplanade à Nîmes. La figure féminine est le thème central de son oeuvre. Victor et Amédée SUSSE avaient signé un contrat avec Pradier en 1841, qui est le plus ancien contrat d'édition actuellement connu.


Bibliographie

Pierre Kjellberg, Les bronze du XIX siecle : Dictionnaire des sculpteurs, Paris, Les Editions de l'Amateur, 2005.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur "Phryné" de James Pradier (1790-1852) (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut