Mon panier
Aucun article
» » » Sculpture en bronze, "Enfant pincé par une écrevisse", d'après Jean-Baptiste Pigalle, XIXème
Sculpture en bronze
Zoom

Sculpture en bronze, "Enfant pincé par une écrevisse", d'après Jean-Baptiste Pigalle, XIXème

Référence - 2958

Sculpture en bronze représentant un enfant assis sur un coquillage surpris par le pincement d'une écrevisse.

4 300€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous

Ajouter au panier

Frais de Port Offerts

Epoque / Style

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Bronze à patine brune nuancée vert signé Pigalle sur la base représentant un enfant surpris par le pincement d'une écrevisse. Des larmes coulent le long des joues de l'enfant nu, assis sur un grand coquillage, alors qu'il vient de se faire pincer par une écrevisse. La sculpture repose sur un socle en marbre vert.

 

Jean-Baptiste Pigalle est un grand sculpteur français né à Paris en 1714. Très jeune, il étudie la sculpture et prend conscience que son art constitue le sens de sa vie. Il décide alors de rejoindre l'Italie en 1734 afin de parfaire sa technique. Ensuite, il intègre les Beaux-Arts, grâce à son oeuvre "Mercure attachant sa talonnière" (1740) qui connaît un succès immédiat. Plusieurs artistes en possèdent une copie, des peintres la représentent sur leurs toiles, et une réduction en biscuit est réalisée par la manufacture de Sèvres dès 1770. Très vite les commandent se multiplient et Mme de Pompadour le prend sous son aile. Jonglant entre le baroque et le classique, il fait les portraits de Diderot et de Voltaire puis réalise les célèbres monuments funèbres destinés au Maréchal de Saxe (Strasbourg, 1776). Il meurt à Paris en 1785, laissant dans son sillage une oeuvre remarquable.

 

Epoque XIX°

Circa: 1850

Dim: L:39cm, P:30cm, H:50cm.

 

Rapport de condition : très bon état.

 

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Sculpture en bronze, "Enfant pincé par une écrevisse", d'après Jean-Baptiste Pigalle, XIXème (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut