Mon panier
Aucun article
» » » Sculpture en bronze : Putti jouant avec un bouc d'Auguste Moreau (1834-1917)
Groupe en bronze à patine brune représentant deux putti jouant avec un bouc sur une terrasse rocheuse parsemée de fleurs et de grappes de raisins. Les deux enfants portent de...
Zoom

Sculpture en bronze : Putti jouant avec un bouc d'Auguste Moreau (1834-1917)

Référence - 1974

Groupe en bronze à patine brune représentant deux putti jouant avec un bouc sur une terrasse rocheuse parsemée de fleurs et de grappes de raisins. Les deux enfants portent de...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Description

Groupe en bronze à patine brune représentant deux putti jouant avec un bouc sur une terrasse rocheuse parsemée de fleurs et de grappes de raisins. Les deux enfants portent de couronnes de pampres et l'un d'entre eux tient une coupe vide. Les couronnes de pampres, le bouc et la coupe de vin sont des attributs de Bacchus - ou Dionysos dans la mythologie grecque, dieu du vin, de l'ivresse, des débordements et de la nature. Ils reposent sur une base en marbre rouge griotte bordée d'une frise de perles en bronze doré. Signé en creux sur la terrasse : "A. Moreau".

 

Fils du peintre et statuaire Jean-Baptiste Moreau, Auguste (1834-1917) s'initie à la sculpture avec son frère aîné Mathurin. En 1861, il débute au Salon où il expose régulièrement et abondamment jusqu'en 1913. Ses sujets - scènes de genre, pastorales, allégories, et son style réaliste et gracieux, l'apparentent aux membres de la dynastie des Moreau. De nombreux sujets, alors très en vogue, des artistes Moreau ont été édités en bronze.

 

Bibliographie : Pierre Kjellberg, Les bronzes du XIXe siècle. Dictionnaire des sculpteurs, Paris, Les Éditions de l'Amateur, 1989, p. 505.


Circa : 1880
Dim:  L:33cm, P:18cm, H:27cm.
 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris