Mon panier
Aucun article
» » » Secrétaire à cylindre d'après le modèle livré par Riesener à Marie-Antoinette au château des Tuileries
Bureau ou secrétaire à cylindre de style Louis XVI, en marqueterie de losanges ouvrant par trois tiroirs en ceinture (P: 42 cm). Le cylindre, à décor marqueté des attributs de...
Zoom

Secrétaire à cylindre d'après le modèle livré par Riesener à Marie-Antoinette au château des Tuileries

Référence - 1995

Bureau ou secrétaire à cylindre de style Louis XVI, en marqueterie de losanges ouvrant par trois tiroirs en ceinture (P: 42 cm). Le cylindre, à décor marqueté des attributs de...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Bureau ou secrétaire à cylindre de style Louis XVI, en marqueterie de losanges ouvrant par trois tiroirs en ceinture (P: 42 cm).

Le cylindre, à décor marqueté des attributs de la Poésie, découvre quatre petits tiroirs (L: 21 cm, P: 19 cm) et un écritoire recouvert de cuir vert bordé de motifs or (L: 98 cm, P: 45 cm). Le plateau marqueté est ceint d'une galerie ajouré. Ornementation en bronze ciselé et doré composée de guirlandes de fleurs, de deux entrées de serrures représentant des corbeilles de fruits et d'un décor de putti en bas-relief. Piétement comprenant quatre pieds en gaine. Avec sa clé.

 

Ce meuble réalisé au XIXe siècle d'après le secrétaire à cylindre livré par Jean-Henri Riesener le 21 décembre 1784 pour le cabinet intérieur de l'appartement de la reine Marie-Antoinette au château des Tuileries, secrétaire aujourd'hui conservé au musée du Louvre (OA 5226). Ce meuble est une pièce d'exception. Il se compose d'un corps de bureau à trois tiroirs et d'un corps supérieur à cylindre, bordé d'une frise de rinceaux. Tous les panneaux du bureau sont marquetés d'un quadrillage à losanges. Sur le milieu du cylindre une guirlande de fleurs, de branches de lauriers et de rubans encadre un trophée en marqueterie représentant les attributs de la Poésie. Au placage d'amarante, de sycomore et de bois de rose, s'ajoutent de nombreux bronzes dorés dont quatre bas-reliefs représentant les allégories de la Musique, de la Peinture et de la Sculpture, et deux entrées de serrure représentant des corbeilles de fleurs.

 

La seconde moitié du XIXe siècle a manifesté un très fort attrait pour le XVIIIe siècle et notamment pour l'époque de Louis XVI et Marie-Antoinette, pour laquelle l'impératrice Eugénie a manifesté une vraie passion. La redécouverte du XVIIIème est en fait un vaste mouvement, qui prend son essor au début du Second Empire, et qu’Eugénie encourage fortement. Il inspire l’art comme la littérature : Alexandre Dumas publie une "Histoire de Louis XVI et Marie-Antoinette" en 1853 tandis que les Goncourt commencent à livrer leurs écrits sur "L’art au XVIIIème siècle" à partir de 1859. Ce goût pour l'Ancien Régime se trouve également dans la décoration intérieure. A Saint-Cloud par exemple, l’Impératrice fait installer les commodes commandées en 1785 à l’ébéniste allemand Beneman (successeur de Riesener) pour le salon des jeux de Marie-Antoinette à Compiègne. Elle installe aussi quatre armoires en laque rouge inspiration XVIIIème. Quant au fameux secrétaire à cylindre de Riesener, l'impératrice Eugénie choisit de l'exposer en 1867 au musée consacré à Marie-Antoinette au Petit Trianon.

 

Bibliographie: Atlas - Base de données des oeuvres exposées du Musée du Louvre.


Circa : 1880
Dim: L:112cm, P:64cm, H:110cm.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Secrétaire à cylindre d'après le modèle livré par Riesener à Marie-Antoinette au château des Tuileries (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris