Mon panier
Aucun article
» » » Suspension en bois laqué, cuivre et opaline de Yves Faucheur (1924-1985)
Lustre de Yves Faucheur, à base de forme libre en bois laqué blanc et réseau en cuivre poli rainuré, à neuf bras de lumière de hauteurs variées soutenant des globes...
Zoom

Suspension en bois laqué, cuivre et opaline de Yves Faucheur (1924-1985)

Référence - 2338

Lustre de Yves Faucheur, à base de forme libre en bois laqué blanc et réseau en cuivre poli rainuré, à neuf bras de lumière de hauteurs variées soutenant des globes...

4,300€
OBJET DISPONIBLE
Contactez-nous
Ajouter au panier

Epoque / Style

Matériaux

Description

Lustre de Yves Faucheur, à base de forme libre en bois laqué blanc et réseau en cuivre poli rainuré, à neuf bras de lumière de hauteurs variées soutenant des globes de tailles différentes en verre opalin blanc.

Une forme sculpturale, pleine d'élégance et de modernité. Pièce unique réalisée pour Claude Piéplu. En très bon état.

 

Yves FAUCHEUR (Pont-à-Mousson, 1924 - Paris, 1985) est un peintre, décorateur et costumier de théâtre français actif dans la seconde moitié du XXe siècle. Passionné par la peinture et le dessin, il suit les cours de l'École des beaux-arts, puis de l'Académie Julian et ceux d'André Lhôte. Plus tard, il rencontre Fernand Léger qui le prend comme élève et lui confie certains travaux rémunérés. Yves Faucheur rencontre le théâtre grâce à Charles Dullin pour qui il esquisse son premier décor: "Une parade" de Thomas Gueulette. Puis il devient régisseur aux Noctambules et décore "L'équarrissage pour tous" de Boris Vian. Il passe à La Huchette, puis au Théâtre La Bruyère avec Georges Vitaly. Dans les années 1960, Michel de Ré fait appel à lui pour le Festival de Vaison la Romaine. Incidemment, il croise Jacques Fabbri qui lui demande un décor pour "Le Fantôme" de Claude Santelli et devient le décorateur attitré de la Compagnie Fabbri pendant de nombreuses années. Ayant fait près de 200 décors, il décide de se consacrer uniquement à sa peinture en 1970. Il fera néanmoins en 1975 “Je veux voir Mioussov” pour son ami Jacques Fabbri, au Théâtre des Variétés, "Tom Jones" en 1978 à l’Opéra de Paris, "La Magouille" en 1979 au théâtre Marigny, "La fille de Madame Angot" au grand Théâtre de Nancy en 1980. Néanmoins, la peinture reste primordiale, et il expose tous les deux ans à la Galerie Entremonde. Faucheur organise une grande rétrospective de ses oeuvres à Vandoeuvre en 1982.


Circa : 1970
Dim: L:110cm, P:90cm, H:80cm.
 

Retour en haut