Mon panier
Aucun article
» » » Une vasque en opaline
Une vasque en opaline
Zoom

Une vasque en opaline

Référence - 769

Coupe en opaline blanche, reposant sur un pied circulaire et décorée de fleurs émaillées.L’opalisation du verre, obtenue par l’adjonction d’oxyde d’étain est connue à Venise...

VENDU
Contactez-nous

Epoque / Style

Matériaux

Note moyenne : 0 avis
Description
Notes et avis

Coupe en opaline blanche, reposant sur un pied circulaire et décorée de fleurs émaillées.

L’opalisation du verre, obtenue par l’adjonction d’oxyde d’étain est connue à Venise dès le XVIème siècle. Elle gagne progressivement le reste de l’Europe, mais c’est en France, à partir des années 1810, qu’elle est appliquée à un verre à base de plomb mis au point en Grande-Bretagne au XVIIème siècle : le cristal.La vogue des cristaux d'opales bat son plein en 1824 mais elle se poursuit pendant la majeure partie du XIXème siècle. Matières, formes, décors changent avec les années; évolution commandée par celles des formes décoratives et surtout par les progrès techniques de l'industrie du cristal.La découverte du kaolin en Saxe puis en France, stimule les verriers qui produisent alors un verre blanc opalin d'aspect porcelaineux. Les verriers français fabriquent nombre d'objets en porcelaine de verre, à l'image de cette coupe, qu'ils vendent à un prix moins élevé que la véritable porcelaine.

 

Bibliographie: Y. Amic, L'Opaline française au XIXe siècle, Paris, Gründ, 1952.

 


Circa : 1900
Dim: L:35cm, P:35cm, H:25cm.

 

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Une vasque en opaline (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris